Lycée professionnel maritime

 

Lycée professionnel maritime de Ciboure : la mer pour passion exterieur internat et lycee present etab

Ciboure, petite station balnéaire de la Côte basque, accueille chaque année, 120 élèves dans son lycée professionnel maritime, construit en 1996 sur la rive de l'Untxin.

 

Formations initiale et continue

Cet Établissement Public Local d’Enseignement (EPLE), dépendant directement du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, prépare aux métiers de la mer en formation initiale ou continue. La formation initiale s’adresse à des jeunes qui sortent du collège et qui se destinent aux métiers de marin sur des navires de commerce, de pêche ou de plaisance. Le lycée propose un CAP matelot en 2 ans et deux Bac Pro Pont et Machine en 3 ans. Connaissances techniques et mise en pratique lors de stages obligatoires se succèdent pendant toute la scolarité. La formation continue, quant à elle, attire 350 stagiaires sur les deux sites du lycée (Ciboure et Arcachon) qui souhaitent s’engager ou progresser dans une activité professionnelle maritime. Le Certificat d’Initiation Nautique (CIN), les brevets de Capitaines 200, 200 Voile et 500, le certificat de Capacité, le brevet de mécanicien 750 kw sont tous préparés aux côtés d’une équipe pédagogique composée en grande majorité d’anciens professionnels.

 

frioul 1Priorité : sécurité et réalité du milieu

« En plus de l’apprentissage du métier, nous mettons l’accent sur la maîtrise des règles de sécurité sur un navire, souligne Jacques Séchet, le directeur de l’établissement. Les marins sont également des pompiers. Connaître les gestes de premier secours en cas de blessures, d’incendie ou de voie d’eau est essentiel dans ces métiers. Nous leur apprenons au minimum les techniques individuelles de survie, les règles de base à la lutte contre les incendies, au transport à passagers, les méthodes de navigation radar ARPA et les connaissances nécessaires à l’obtention du certificat médical de 1er niveau. Pour les formations les plus diplômantes, nous proposons le médical III qui apporte aux marins des compétences en diagnostic médical et soins infirmiers. » L’utilisation de simulateurs de navigation et machines permettent aux jeunes de se confronter immédiatement à la réalité du milieu en répétant les manœuvres et les gestes à effectuer en mer.

 

Évolutions de carrières

Les perspectives de carrière dans le milieu maritime sont importantes. Les 12 lycées professionnels maritimes dispensent un panel de formations qui permettent aux jeunes et aux marins plus expérimentés d’évoluer dans leur métier. « Grâce à la formation continue, il est possible en partant d’un niveau de qualification modeste d’obtenir des brevets de commandement », précise Jacques Séchet. « La majorité de nos élèves s’oriente vers les métiers de la pêche, les autres embarquent dans la marine marchande ou intègrent la Marine Nationale. » Quel que soit le métier qu’ils souhaitent accomplir, ils ont tous une passion commune, la Mer !

© Ouest Reporters

Imprimer Envoyer
Guides mer et littoral
Tous nos sites
Découvrez notre site dédié à la retraite des pros
Retrouvez les horaires de marées