L'île de Bréhat

 

 

moulin du birlot brehatBréhat, l'archipel aux "mille voyages"

« Bréhat n’est pas qu’une île : un archipel. C’est-à-dire une grande famille d’univers minuscules. Chacun d’entre eux résume le monde. Prenez le temps d’y aborder. Un voyage à Bréhat, c’est mille voyages, ouvrez l’oeil et freinez l’allure. La récompense est au bout de la lenteur. » Erik Orsenna de l’Académie Française.

 

chapelle brehatFleurs, rochers de granit rose et le silence

À 2 km des côtes paimpolaises s’étend l’archipel de Bréhat qui compte pas moins de 96 îlots abritant de nombreuses espèces d'oiseaux marins et une végétation luxuriante. La douceur de son climat et la diversité de ses paysages ont séduit des peintres, sculpteurs, écrivains et célébrités qui aujourd’hui encore se réfugient dans l’anonymat bréhatin (Eric Orsenna, Yvon Attal, Alain Souchon…).

Dans l'île du sud, point d’accostage, vous découvrirez les édifices patrimoniaux de Bréhat au milieu d’une grande variété d’agapanthes et d’une flore de type méridional : aloès, eucalyptus, palmiers, mimosas. L’église du XIIème siècle, les soubassements du château, la citadelle du second empire, la chapelle Saint-Michel, le moulin à marée du Birlot qui chaque année actionne son mécanisme pour offrir une mouture d’exception… font partie des joyaux à ne pas manquer lors de votre séjour à Bréhat.

Sur l'île du nord, changement de paysages. Plus sauvage, elle offre au vent ses landes d'ajoncs, de fougères et de bruyères. Vous pourrez vous asseoir sur la Chaise de Renan, plateforme rocheuse qui avait la faveur de l’écrivain trégorrois Ernest Renan lors de ses méditations face au grand large. Le sémaphore, la chaussée Vauban, le phare du Paon et quelques autres vestiges s’égrènent tout au long du sentier sinueux qui borde la mer.

 

Activités variées pour les amoureux de la naturesemaphore brehat

L’île propose toutes les activités liées à la mer : voile, planche à voile, kayak et pêche. Avec 11 m de marnage et des courants parmi les plus forts d’Europe, Bréhat est le paradis des pêcheurs à pied. Ils pourront dénicher crevettes, praires, coquilles St Jacques, ormeaux. Les pêcheurs en mer ne sont pas en reste : homards, soles, bars, lieux, mulets, rougets... les attendent. Pour les adeptes de la terre ferme, d’autres activités peuvent agrémenter votre séjour : tennis, cinéma, lecture dans une bibliothèque de plus de mille références, visite des verreries d’artisanat et d’objets d’art à la citadelle, observations ornithologiques et bien sûr balades en vélos ou à pied. Parce que sur l’île, les voitures ne sont pas autorisées, les seuls moyens de locomotion acceptés sont le vélo et vos jambes !

 

Informations pratiques

  • Pour vous rendre sur l’île :
    • En train : emprunter la ligne Paris - Brest, changer à Guingamp et prendre la correspondance pour Paimpol. À Paimpol, prendre le taxi ou le bus pour rejoindre l’embarcadère, à la pointe de l'Arcouest située à 5 km.
    • En voiture : compter environ 450 km de Paris à l’Arcouest en passant par Rennes, Saint-Brieuc et Paimpol. Possibilité de garer sa voiture sur le grand parking de l'embarcadère.
    • En avion : atterrir à l’aéroport de St-Brieuc ou de Lannion, puis rejoindre l’Arcouest en bus ou taxi.
  • Un service régulier de vedettes relie en 10 minutes de traversée, l’île au continent, en toute saison.
  • Pour vous informer sur les horaires et préparer votre séjour, consultez le site internet du syndicat d’initiative www.brehat-infos.fr ou téléphonez au 02 96 20 04 15.

© Ouest Reporters

Imprimer Envoyer
Guides mer et littoral
Tous nos sites
Découvrez notre site dédié à la retraite des pros
Retrouvez les horaires de marées