L'ïle d'Oléron

 

L’Île d’Oléron, la « lumineuse »

Oléron est la plus grande île française de la façade Atlantique avec ses 175km2 de superficie. Marais, massifs forestiers, grandes plages de sable fin sont les caractéristiques principales de cette île colorée.

 

oleron 1Paradis des touristes en culotte courte

Oléron est une destination privilégiée pour les familles : les eaux calmes de la côte continentale et les plages dont certaines battent Pavillon bleu, en font un terrain de jeux idéal pour les plus jeunes. En dehors des plaisirs de la plage et de la mer, les enfants peuvent suivre les aventures d’Antoine pour découvrir, tout en s’amusant, la légende des forts. Un jeu grandeur nature à vivre en famille autour de trois sites : le Fort Louvois, la Citadelle du Château d’Oléron et la Citadelle de Brouage. Une école de cerfs-volants, des centres équestres, des lieux pour apprendre la voile, le surf, le char à voile viennent compléter un très large choix d’activités.

 

La nature pour tout décor

Près de 130km d’itinéraires cyclables, accessibles à tous, traversent marais, forêts, villages typiques aux maisons de pêcheurs et longent le trait de côte. Vous pourrez ainsi pédaler de Saint-Denis-d’Oléron au Phare de Chassiron, sans mettre pied-à-terre sauf pour vous restaurer dans l’une des nombreuses aires de pique-nique aménagées sur les pistes balisées. Deux sites dédiés à la nature accueillent petits et grands. Le parc de découverte du « Marais aux oiseaux » de Dolus vous permettra de côtoyer la faune sauvage et locale : palmipèdes, grands échassiers, rapaces… En 1h30 de visites thématiques, vous saurez tout sur les mœurs des chouettes et des hiboux. En visitant "Le Port des salines" vous irez à la rencontre d’une activité séculaire de Marennes-Oléron, la récolte du sel marin.

 

L’univers de l’ostréicultureoleron

Avec environ 6.000 hectares de parcs et de claires, Marenne-Oléron est le premier bassin ostréicole d’Europe. Entre 45 et 60 000 tonnes d’huîtres de cette zone sont commercialisées chaque année. De très grande qualité, l’huître Marennes-Oléron est la seule en France à posséder le label Rouge. La dégustation s’impose donc sur le port de pêche de la Côtinière ou à Bourcefranc-Le-Chapus face aux cabanes colorées sur pilotis avec, accrochées à leurs pieds, les traditionnelles embarcations, les « pinasses ». Ces couleurs vives proviennent du reste de peintures que les pêcheurs utilisaient pour leur bateau. Beaucoup d’anciennes cabanes ont été restaurées et servent aujourd’hui d’ateliers à des artistes qui y exposent leur travail. Si vous vous voulez vous confronter au métier d’ostréiculteur, il est possible d’embarquer à bord d’un chaland ostréicole pour une marée d’une durée maximum de 6 heures.

 

Informations pratiques

• Pour vous rendre sur l’île : ◦En train : en fonction de votre ville de départ, descendre à la gare de Surgères pour les Parisiens, à Rochefort pour ceux qui viennent de Nantes ou à Saintes pour les Bordelais. Un service de bus fait ensuite la navette entre les gares TGV et l’île. ◦En voiture : suivre l’autoroute A10 et sortir à La Rochelle ou à Saintes avant de prendre la direction de Marennes/Oléron. Compter environ 500 km de Paris, 195 km de Nantes et 155 de Bordeaux. ◦En avion : atterrir à l’aéroport de La Rochelle/Laleu ou celui de Rochefort/Saint-Agnant. •Si vous préférez la voie maritime, des bateaux effectuent toute l’année des liaisons entre La Rochelle et Boyardville. D’autres lignes s’ouvrent à la période estivale comme celles assurées par les bateaux passeurs de La Tremblade ou Bourcefranc. •Pour préparer votre séjour sur l’île d’Oléron, consultez  le site internet de l’office de tourisme. De nombreuses brochures pour partir à la découverte de l’île en vélo autour de thématiques comme les cabanes et l’ostréiculture, la viticulture, le patrimoine… sont à télécharger.

© Ouest Reporters

Imprimer Envoyer
Guides mer et littoral
Tous nos sites
Découvrez notre site dédié à la retraite des pros
Retrouvez les horaires de marées