Kurun, bateau de grand voyage

 

 

C’est au Croisic qu’est amarré Kurun, gréement traditionnel mis à l’eau en 1948. L’association des Amis du Kurun veille sur ce monument historique.

« L'association n'est pas une école de voile, mais elle fait naviguer Kurun pour assurer son entretien selon le principe qu'un bateau qui ne navigue pas devient très vite une épave », explique Georges Viaud, président de l’association qui compte aujourd’hui une centaine de membres bénévoles. Ils consacrent chaque année près de 500 heures au carénage et aux menus travaux. La ville du Croisic, propriétaire du navire, finance l’intégralité des travaux de restauration. L’association prend à sa charge tout ce qui est nécessaire à la navigation (remplacement des voiles, cordage…).

 

Cotre Norvégien

Kurun est un cotre, dit à arrière, norvégien construit au chantier Leroux du Croisic entre le 9 septembre 1946 et le 26 février 1948, date de sa mise à l'eau. Les plans ont été conçus par l'architecte naval Henry Dervin avec la collaboration de Jacques-Yves Le Toumelin son propriétaire.kurun fin de carenage  Ses caractéristiques :

  • Longueur à la flottaison : 8,61 m
  • Longueur de la coque : 10 m
  • Longueur hors tout : 13 m
  • Largeur : 3,56 m
  • Largeur à la flottaison : 3,20 m
  • Tirant d'eau : 1.73 m
  • Déplacement : 10,5 T
  • Grand voile : 32.50 m²
  • Trinquette : 9 m²
  • Foc n°2 : 11.25 m²

 

kurunVoyages autour du monde

« Le père de Jacques-Yves Le Toumelin était commandant au long cours sur un grand voilier. Toute son enfance, il a été bercé par les récits de grands voyages », explique Georges Viaud. Kurun appareille le 19 septembre 1949 pour un tour du monde. Il reviendra en juillet 1952. Jacques-Yves Le Toumelin embarque à nouveau en 1954, cette fois pour une croisière d’un an aux Antilles. « Il voulait aller voir comment vivaient les gens de l’autre côté du monde. Aller à la rencontre des autres, découvrir comment ils pensaient », poursuit le président.depart vendee globe

A partir de 1962, le bateau est remisé dans un hangar. Il y restera 26 ans… Jusqu’au jour ou des amis de Jacques-Yves Le Tourmelin (dont l’ancien maire M. Auffret) arrivent à le convaincre de vendre Kurun pour un franc symbolique à la ville du Croisic. En 1986, l’association des Amis de Kurun est créée. La ville lui confie la gestion du gréement traditionnel. Avec pour mission de l’entretenir et de le montrer au public. Mission accomplie par l’association qui aujourd’hui fait naviguer Kurun 35 jours par an entre mai et novembre et participe à de nombreuses manifestations nautiques : Vendée Globe, Semaine du Golf, Tonnerres de Brest….

© Ouest Reporters

Imprimer Envoyer
Guides mer et littoral
Tous nos sites
Découvrez notre site dédié à la retraite des pros
Retrouvez les horaires de marées