Cérémonie du prix 2016

 

Le Crédit Maritime remettait le 20 Janvier 2016, pour la treizième année consécutive, son prix de la Dynamique de la Pêche et des Cultures Marines, lors de la 23ème manifestation du Prix National de la Dynamique Agricole et de la Pêche.

 

 

La cérémonie s’est tenue à l’Institut du Monde Arabe à Paris en présence de 400 personnes, lauréats, personnalités du monde agricole et de la pêche dont Monsieur Eamon Mangan, Conseiller Pêche du Ministre Alain Vidalies, Ministre délégué des Transports, de la Mer et de la Pêche, Monsieur Luc Blin, Président de la Société Centrale des Caisses de Crédit Maritime Mutuel et Messieurs Alain Pochon et Vincent Renault, respectivement Président et Directeur Général de la Caisse Régionale de Crédit Maritime du Littoral du Sud-Ouest.

 

remise prix 2016 1  remise prix 2016 2

 

 

 Le dossier primé a été présenté par la CAISSE REGIONALE DE CREDIT MARITIME DU LITTORAL DU SUD-OUEST, Agence du Château d'Oléron

 

L’EARL Montauzier est à la fois une entreprise innovante, une entreprise   dynamique, une entreprise adepte du développement durable avec des produits certifiés bio, mais elle a également réussie à se diversifier tout en assurant elle-même la commercialisation de sa production en circuit court.

 

En 1996, Monsieur Montauzier reprend l’exploitation familiale de production et d’élevage d’huîtres et poursuit cette activité jusqu’en 2008. Depuis Monsieur Montauzier n’a eu de cesse de diversifier la production par la culture de salicornes, où il a innové avec par exemple une machine à couper le thé importée du Japon adaptée pour couper la salicorne,  par l’élevage de crevettes impériales et de palourdes et depuis peu par la production de sel.

 

Depuis 2015, Monsieur Montauzier expérimente le pré-grossissage des huîtres en casiers australiens. Certification BIO sur toute la gamme de production, hormis le sel qui ne peut jamais être bio, mais pour lequel il a obtenu le label « Nature et Progrès ».

 

Coté commercialisation, les circuits courts sont privilégiés. Madame  Montauzier passe du marché « Domino de l’Ile d’Oléron », à la cabane de pêcheur du port du Château d’Oléron qui a été réhabilitée pour en faire un point de vente.

 

Monsieur et Madame Montauzier privilégient toujours la qualité plutôt que la quantité, tout en garantissant l’authenticité de leurs produits et leur traçabilité.

 

remise prix 2016 4 remise prix 2016

 

 Les claires de génie

 

 Les fameuses huîtres de claires de MARENNES-OLERON ont des coloc' ! Chez Sophie et Bernard MONTAUZIER, les claires sont utilisées pour l'affinage de la reine de la région mais aussi pour élever des palourdes, des gambas et de la salicorne.

Lors de l’apparition sur les côtes charentaises en 2008 du virus OsHV-1, Sophie et Bernard Montauzier n’ont pas été épargnés. Comme tous les ostréiculteurs, le couple a vu sa production d’huîtres s’effondrer. Sans solution immédiate pour venir à bout du problème, le couple a décidé de diversifier ses activités pour maintenir ses revenus.

 

A cause d’OsHV-1, une partie des claires, les bassins traditionnellement utilisés pour affiner les huîtres de Marennes-Oléron, étaient vides. Bernard et Sophie ont réfléchi à utiliser cet espace en valorisant les ressources mises à disposition par mère Nature. Sauver le marais de l’abandon était une mission de taille qu’ils ont eu le courage de confier aux palourdes ! Accompagnées de gambas et de salicornes, les palourdes ont rapidement permis de de dégager des revenus complémentaires. Chaque membre du trio s’est parfaitement adapté aux conditions de vie des claires. Jour après jour, au gré des marées, les chenaux reliant l’Océan Atlantique aux claires apportent les phytoplanctons et nutriments nécessaires à leurs croissances.

 

Ce mode d’élevage extensif permet de produire 250 kilos de gambas, 200 kg de palourdes et 800 kg de salicornes. Vendue à côté des huîtres sur les marchés et dans la boutique des deux ostréiculteurs, gambas, palourdes et salicornes (fraîches ou transformées) devraient bientôt être accompagnées de sel « made in Oléron ». Sophie et Bernard ont, en effet, comme projet de se lancer dans la réhabilitation des salines.

 

Vivement les prochaines vacances pour aller leur rendre visite !

 

remise prix 2016 3

Imprimer Envoyer
Guides mer et littoral
Tous nos sites
Découvrez notre site dédié à la retraite des pros
Retrouvez les horaires de marées