Activités nautiques pour les enfants

activite nautique enfant

Dès 3-4 ans, l’éveil à la mer

De nombreux centres nautiques proposent des activités aux jeunes enfants, dès 3 ans. Les plus petits doivent néanmoins être propres et capables de profiter d’une séance de deux heures en plein air.

Elles s’appellent « club de plage », « club moussaillon », « jardin des mers », « crevettes roses », etc., ce sont les formules destinées aux cadets de la bande ! Tout est tourné vers la découverte, l’observation et la familiarisation au milieu marin. Ces activités d’éveil varient en fonction des sites naturels : ici l’estran se prête à la pêche à pied, là des caravelles embarquent les jeunes mousses.

Bien souvent la multi-activité prime au fil d’une semaine de stage. A marée basse les cailloux sont retournés pour apprendre à identifier crabes et gobies ; à marée haute, une balade en Optimist peut-être organisée avec des rames… le tout sur fond de piraterie !

 

Dès 7-8 ans, l'initiation aux sports nautiques

activite nautique enfant1A partir de cette tranche d’âge, la diversité des activités explose. La personnalité de l’enfant peut ainsi être prise en compte pour l’orienter vers le loisir qui lui convient le mieux.

Pour les enfants qui ont hâte d’en découdre avec leurs aînés, il est temps de s’initier aux rudiments de la voile en Optimist. Ce petit bateau difficile à détrôner permet à l’enfant d’acquérir petit à petit la coordination nécessaire entre le maniement du gouvernail et de la voile, et l’assiette du corps.

Les jeunes amoureux du milieu marin peuvent préférer le kayak de mer pour se faufiler n’importe où. Les écoles de ski nautique prennent en charge les plus jeunes grâce à leurs nouveaux équipements « baby ski nautique ».

Les férus de vitesse se rendent sur les grandes plages où sont organisés les cours de char à voile : facilité et plaisir garantis. Le surf attire un grand nombre d’enfants… qui expliquent ensuite à leurs parents comment prendre la vague ! Enfin, même la plongée est possible : dès 8 ans, les enfants tentés par l’exploration sous-marine effectuent un baptême, main dans la main avec un moniteur.

 

Dès 9-10 ans, cap sur l'aventure !

A 10 ans, on est grand, finie la rigolade ! Avec une première expérience ou pas, la voile légère en bande de copains prend une autre saveur…

A partir de cet âge, les enfants sont mieux coordonnés, plus résistants et commencent à avoir un peu de force. C’est le moment de s’amuser sur les petits catamarans, stables et tellement fun !

Les enfants les plus motivés ont plaisir à naviguer sur des dériveurs : finesse de la barre, réglage des voiles, équilibre… le métier commence à rentrer !En fonction des conditions de mer et de vent, les encadrants utilisent toute leur palette d’approches ludiques pour qu’apprentissage rime avec plaisir : randonnée nautique, chasse aux trésors, mini régate, etc.

Avec une meilleure aisance aquatique dès lors qu’ils maîtrisent la natation, les jeunes de cet âge se libèrent en surf et planche à voile, avides de sensations de glisse.

 

Spécial Ados

A l’adolescence, de nouvelles possibilités s’ouvrent encore. De l’initiation au perfectionnement, du kite-surf à la croisière, tous les choix sont là !activite nautique enfant2

Certains sports ne sont proposés qu’aux adolescents : c’est le cas du kite-surf, à partir de 13 ans. Munis d’un casque avec talkie-walkie intégré pour entendre les consignes personnalisées du moniteur, les plus téméraires se frottent aux vagues pour tenter des sauts.

Ceux que le large attire peuvent enfin partir en croisière quelques jours, ou s’entraîner à la journée en équipage sur des habitables. Avec une petite expérience en kayak, le wave-ski ou kayak-surf s’offre aux ados qui affichent une bonne condition physique.

Et pourquoi ne pas penser pêche ? Dans certains ports, des professionnels proposent de se perfectionner à la pêche en mer, et d’enseigner techniques et astuces de matériel. Enfin, à partir de 16 ans, il est possible de passer son permis bateau, carte mer ou permis côtier.

 

Diversité des formules

En fonction de chaque famille, de ses disponibilités de temps et de budget, il est désormais possible de se jeter à l’eau.

Diversité des prestations en fonction du front de mer, des supports nautiques, et bien sûr des formules. Les structures nautiques ont réalisé un gros effort de souplesse ces dernières années. Les stages à la semaine existent toujours, mais à leurs côtés, les plaquettes commerciales annoncent des mini stages, de la découverte de plusieurs supports, la possibilité de louer, des tarifs de la demi-journée jusqu’à la quinzaine, etc.

Ceux qui vivent en bord de mer peuvent inscrire leurs enfants à l’année comme activité du mercredi ou du samedi. Certains organismes spécialisés proposent aussi des stages de voile, kayak, surf, plongée… en internat : de quoi ravir les grands ados.

Les sorties en voile traditionnelle sont autant d’occasion de goûter aux plaisirs de la navigation en famille, même avec des enfants très jeunes. Et tous les ans au mois de mai, la fête du nautisme est l’événement à ne pas manquer pour tester toutes ces activités.

 

© Ouest Reporters

Imprimer Envoyer
Guides mer et littoral
Tous nos sites
Découvrez notre site dédié à la retraite des pros
Retrouvez les horaires de marées